Lâcher prise dans le corps

" Le corps est le temple de l'esprit " Saint Paul

Ecouter son corps

 

Le lâcher-prise COMMENCE dans le corps 

Nos pensées et nos sentiments influent constamment sur notre corps, lorsque nous sommes en proie à des pensées qui sabotent notre moral, notre corps le ressent. Il se raidit, se contracte. Au contraire, lorsque nous sommes enjoués, notre corps est détendu. Aussi, si nous prêtons attention à notre corps, nous pouvons savoir si nous sommes bien avec nous-mêmes. C'est un merveilleux outil qui nous apprend beaucoup sur nous. C'est pourquoi nous pouvons également l'utiliser pour nous sortir d'une situation à priori bloquée. Le corps sert de pont pour nous faciliter le passage entre la vie extérieure et la vie intérieure. Il nous aide à lâcher prise. C'est même la 1ère étape pour vraiment y parvenir. Il suffit de marquer une pause pour écouter avec attention et respect son propre corps. 

Le lâcher-prise DANS le corps 

En consacrant 10 à 15 minutes chaque jour à la respiration et à l'auto-massage, nous allons ressentir le lâcher-prise dans notre corps. C'est à la portée de tous. Il faut juste en avoir envie, essayer et pratiquer. Cette routine nous permet de comprendre le sens du lâcher-prise. En le ressentant, nous le vivons. Nous en avons une compréhension " instinctive ", bien plus efficace que tous les discours. 

Écoutons NOTRE corps 

Pour pouvoir écouter notre corps, il faut d'abord nous arrêter et RESPIRER*La respiration nous est offerte à notre naissance et pourtant, timidement, nous l'explorons qu'à un tiers. Pratiquons la respiration complète chaque jour de manière consciente, la détente est immédiate, les effets se font vite ressentir. 

Orientons ensuite notre attention sur une partie du coprs qui nous semble tendue. Cette tension n'est pas là par hasard. Elle est la conséquence d'un vécu mal assimilé. Nous pouvons observer cette tension, la ressentir pour essayer de mettre des mots sur ce qu'elle essaie de nous dire. Ainsi si c'est notre tête qui est douloureuse, dirigeons notre attention vers elle. Puis prenons du recul et demandons-lui ce qu'elle ressent. des expressions du type " Ça me prend la tête" peuvent alors surgir. Elles sont souvent très éclairantes pour débloquer une situation. 

Le conflit dans notre corps 

Lorsque nous vivons une situation délicate, notre corps le ressent. Chaque émotion est vécue au niveau du corps. Il est le lieu de tous nos conflits. Si nous avons peur, notre corps tremble. Il nous informe de ce que nous traversons. Il conserve l'empreinte de toutes nos émotions. Il nous renseigne sur tout ce que nous n'avons pas compris ou réglé et sur notre manière d'appréhender la vie. Lorsque nous n'y voyons plus clair, notre corps peut nous révéler les causes de notre malaise. Il a conservé les traces de nos difficultés. Si nous ne voulons pas écouter ce qu'il a à nous dire, il se manifestera de plus belle, jusqu'à ce que nous l'écoutions vraiment. ( C'est l'image du petit enfant qui tire sur la jupe de sa maman jusqu'à ce qu'elle prenne le temps de l'écouter.)  Si nous ne prenons pas soin de l'écouter , il se manifestera tôt ou tard, par la maladie ou tout mal corporel, nous obligeant ainsi à y réfléchir. 

Respectons notre corps 

Au fur et à mesure que nous faisons attention à notre corps, nous nous appercevons qu'il nous enseigne sur nous-mêmes. C'est pourquoi nous lui devons un profond respect et le lui montrer. Nous devons bien sûr, en prendre soin, en ayant une hygiène de vie adéquate. Veiller à lui donner une nourriture adéquate, de respecter son temps de récupération >>> SOMMEIL et de l'entretenir correctement par des exercices physiques, marche, sport et méditation. L'objectif est de lui montrer que nous l'aimons et que nous nous sentons bien avec lui. Il est utile de lui consacrer une attention plus intérieure

Prenez rendez-vous quotidiennement avec votre corps, mettez en place une routine quotidienne de bien-être*, pour qu'enfin votre esprit et votre corps ne fasse qu'un. 

 * La respiration et la routine quotidienne de bien-être sont enseignés dans l'Atelier auto-massages 

source d'informations Psycho au quotidien 

Ajouter un commentaire